Francais de l'Etranger

Gratuité, transparence et proximité des services publics à l’étranger

 

En contrepartie d’un impôt universel, et pour favoriser la mixité sociale, les Français de l’étranger bénéficieront non seulement d’un accès gratuit aux services publics, mais également d’un droit à la transparence dans le processus de décision et de sélection (plus de passe-droits) :

  • écoles et lycées français gratuits, y compris les cantines scolaires, et ce sans places réservées pour les familles et amis des chefs d’établissements,

  •  services consulaires joignables rapidement et à toute heure, par le biais de plateformes numériques, et arrêt de la baisse des effectifs des missions,

  • mise en place de réseaux publics – transport, énergie, télématique – paneuropéens avec gratuité d’un forfait de base,

  •  maintien du patrimoine public à l’étranger, ouverture au public et partage des bâtiments sur des missions,

  •  mise en place de réseaux publics – transport, énergie, télématique – paneuropéens avec gratuité d’un forfait de base,

  •  maintien du patrimoine public à l’étranger, ouverture au public et partage des bâtiments sur des projets soumis par les citoyens,

  •  rayonnement de la francophonie via un réseau lisible, unifié et accessible de RFI/France 24/TV5, des alliances et instituts français.